2013_06 : Thèse Traitement du signal d’imagerie Hyperspectrale en milieu récifal

2013_06 : Thèse Traitement du signal d’imagerie Hyperspectrale en milieu récifal

[Pourvu]

Apports de l’imagerie hyperspectrale aéroportée et spatiale pour la cartographie et le suivi d’habitats benthiques en milieu récifal

 
Directeur de thèse : Christophe Delacourt (UBO)
Co-directeur de thèse : Touria BAJJOUK (DYNECO/AG)
Touria.Bajjouk@ifremer.fr

L’imagerie hyperspectrale est une technique prometteuse pour la cartographie benthique et pourrait devenir à terme un outil de référence pour la production d’indicateurs d’habitats en milieu récifal (DCE). Cependant, des contraintes fortes, relatives à la diversité, l’étendue et la bathymétrie de ces habitats submergés ainsi qu’au grand volume de données, sont à prendre en considération pour son utilisation. L’objectif de la thèse est d’évaluer le potentiel de l’imagerie hyperspectrale spatiale pour l’extraction de paramètres physiques pouvant être caractéristiques du couvert benthique et permettant ainsi la cartographie et le suivi des habitats en zone récifale. Ces travaux s’appuieront sur les acquis des programmes Spectrhabent et Bioindication pour lesquels des images aériennes hyperspectrales et les vérités terrain associées sont déjà disponibles (Réunion, Mayotte et îles Eparses). Le travail sera découpé en deux parties : un volet méthodologique visant à développer des méthodes avancées de cartographie et de mise au point d’indicateurs de suivi surfacique d’habitats récifaux (approche objet, démélangeage spectral, amélioration d’algorithmes notamment sur la bathymétrie et la correction de la colonne d’eau, processus de validations terrain), et un second volet plus exploratoire dans la perspective du lancement à moyen terme de satellites hyperspectraux et de leur exploitation en milieu marin (simulations de configurations spatiales et spectrales à partir des images hyperspectrales aériennes, comparaison des résultats à des données satellites optiques actuelles).